Vous avez mal au dos ?
Votre nerf sciatique vous fait souffrir ?

À la clinique Chiropratique Brossard, Dr Louis Lapointe, Dre Mylene Lemair et Dr Sébastien Tessier  chiropraticiens, vous proposent une approche globale et personnalisée. Nous traitons non seulement la cause du problème, mais nous vous donnons les outils nécessaires pour que vos problèmes et ou douleurs ne reviennent pas.

 

Le champ des compétences du chiropraticien touche les systèmes nerveux, musculaire et squelettique. De par sa formation, il est apte à poser un diagnostic chiropratique lui permettant de créer un programme de soins correspondant à la condition physique, à l’âge ainsi qu’aux objectifs de santé visés. Au-delà du volet symptomatique, la prévention constitue le fer de lance de la chiropratique et positionne son angle d’approche sur le bien-être et un mode de vie sain : prendre soin de soi, bouger, bien se nourrir et adopter une attitude positive au quotidien.

urgence_08

Douleur au coude

Fotolia 24681308 XS

 

La douleur la plus fréquente au niveau du coude est l’inflammation des épicondyles. Les épicondyles sont deux saillies osseuses, situées sur l’extrémité inférieure de l’humérus, une à la face latérale et l’autre à la face médiale du bras.

 

L’ÉPICONDYLITE MÉDIALE, appelée le GOLFER’s ELBOW, est l’inflammation des tendons des muscles fléchisseurs du poignet et des doigts, tandis que l’ÉPICONDYLITE LATERALE, appelée le TENNIS ELBOW, est l’inflammation des tendons des muscles extenseurs du poignet et des doigts. Les activités qui demande la flexion et l’extension du poignet à répétition (coups de golf, coups de raquette, action de visser/dévisser), ou le mouvement des doigts à répétition (écrire à l’ordinateur), sont reconnues comme étant à l’origine des épicondylites.

La méthode de traitements conventionnelle utilise souvent plusieurs traitements combinés : massage des adhésions musculaires et tendineuses, manipulation chiropratique, électrothérapie, application du chaud et du froid, etc. Après avoir contrôlé les symptômes, c’est-à-dire qu’il y a une diminution de la fréquence et de l’intensité de la douleur, la phase de réhabilitation du traitement commence par quelques exercices spécifiques d’étirements et par la suite, elle va inclure des exercices de renforcement.

Il est important de ne pas attendre pour se faire soigner car cette blessure qui semble inoffensive à la base est très persistante si on retarde les traitements.

Chiropratique Brossard - Dr Louis Lapointe, Dre Mylene Lemair, Dr Sébastien Tessier
2126, avenue Victoria, suite 207 - Greenfield Park (Qc) J4V 1M9 - (450) 671-9119 ou (450) 812-2841
 

DOS - SCIATIQUE - MAUX DE TÊTE - OTITE - BURSITE/TENDINITE - TUNNEL CARPIEN - COUDEÉPAULETORTICOLISPIEDHERNIE DISCALE

 

Suivez Chiropratique Brossard sur