christian-salaun

 

« Les seules journées supportables étaient celles où j’avais eu un traitement »

Ayant souffert d’une grosse hernie discale (confirmée par l’IRM) il y a un an, j’ai eu la chance d’être pris en main par le docteur Lapointe et ce, dès les premiers jours de cet enfer.

Huit mois plus tard, j’étais capable de prendre l’avion et de faire 1 000 km en voiture d’un seul coup. Les médecins ne parlaient que d’anti-inflammatoires et de repos. Les seules journées supportables que j’avais, étaient celles où j’avais vu le docteur Lapointe le matin.

Merci.


Christian Salaun, Brossard